L’Oxygénothérapie

Un traitement d’oxygénothérapie vient de vous être prescrit et cela nécessite l’installation à votre domicile d’un appareillage spécifique. La prescription d’oxygène est personnelle, à chacun la sienne. Il existe différentes sources d’oxygène : concentrateurs (ou extracteurs), oxygène gazeux, oxygène liquide. C’est le médecin qui détermine le dispositif en fonction de vos besoins. L’oxygénothérapie est prescrite lorsque la PaO2 est inférieure à 55 mmHg ou 60mmHg avec des complications. Elle assure un taux d’oxygène acceptable dans le sang et prévient de la survenue de complications, en particulier cardiaques. Au repos comme à l’effort, elle prolonge la vie.

Quelle est la durée quotidienne pendant laquelle je dois respirer un supplément d’oxygène?

L’organisme ne sait pas stocker l’oxygène. A l’arrêt du traitement, la quantité d’oxygène dans le sang et dans les cellules chute rapidement. Des études montrent que 16 à 18 heures par jour minimum sont nécessaires pour augmenter l’espérance de vie. L’arrêt de l’oxygène pendant plus de 3h consécutives diminue l’efficacité du traitement.

Quels bénéfices pouvez-vous attendre de l’oxygénothérapie ?

  • Moins de fatigue
  • Plus d’entrain
  • Plus de tonus
  • Amélioration du sommeil, de la mémoire, de l’humeur, de l’appétit et du poids
  • Augmentation du périmètre de marche
  • Augmentation de l’activité
  • Diminution de l’essoufflement à l’effort
  • Moins de fatigue
  • Soutien et amélioration de la fonction cardiaque et rénale
  • Diminution de la polyglobulie et des risques de thromboses artérielles
  • Diminution des périodes d’aggravations et d’hospitalisation
  • Amélioration des facultés de concentration et d’attention, facilitant la relation familiale et le lien social
  • Augmentation de l’espérance de vie

Rappelez-vous, il est prouvé que l’oxygène pris au minimum 16 à 18 heures par jour, améliore le fonctionnement de tous vos organes, soulage progressivement vos symptômes Avec l’oxygène, vous vivrez mieux et plus longtemps !

Faire de l’exercice physique

Votre médecin vous a diagnostiqué une maladie du poumon appelée broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). La marche à pied fait partie des moyens efficaces pour vous sentir mieux et empêcher l’aggravation de votre état de santé.

Votre souffle

>>> EVALUEZ votre souffle lors de vos activités quotidiennes

Bouger plus pour être moins essoufflé !

>>> Conseils